AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Claudia Harcker

Sola


Date d'entrée : 10/08/2014
Nombre de sorts lancés : 272

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Lun 11 Aoû - 21:02


Elwood vs Claudia

« Mademoiselle Harker, vous avez trop d’heures à votre actif, rentrez chez vous. »

S’essuyant les mains avec un linge désinfecté, la jeune infirmière leva les yeux vers sa directrice de nursing. Elle ne ressentait aucune fatigue et en dehors de ses cheveux qui refusaient obstinément de rester dans sa queue, elle ne voyait rien qui puisse prouver son quota d’heures.  S’apprêtant à le faire remarquer à sa collègue, elle fronça les sourcils et ouvrit la bouche. Mais à nouveau, elle se fit couper la parole.

« Claudia, vous avez le teint pâle et des cernes sous les yeux… Si vous continuez comme ça, les patients vont vous prendre pour l’une d’entre eux ! »

Roulant des yeux vers le ciel, Claudia retint un soupire exaspéré. Elle se sentait capable d’enchainer une nouvelle garde et qu’on doute d’elle la frustrait énormément. Sans parler du fait que si elle rentrait maintenant, elle allait s’ennuyer chez elle. Il n’y avait que Tequila et très franchement, lui parler revenait à avoir un monologue ennuyeux.
Enfin bref, elle connaissait sa chef, si elle tentait de l’amadouer, elle serait mise dehors à coup de pieds dans le derrière. Donc mieux valait obéir si elle voulait pouvoir prendre une douche avant de sortir.

Une demi-heure plus tard, son uniforme troqué contre une robe fourreau rouge, sa queue de cheval contre ses boucles humides et lâchés. Un maquillage refait mettant en valeur ses lèvres rouges empoisonnées. Et fin du fin, elle avait abandonné ses basket pour une paire de hauts talons lui allongeant prodigieusement ses jambes. Pourquoi tous ces artifices ? Ce soir la demoiselle était en chasse. Un homme pour une nuit, voilà ce qu’il lui fallait, rien de plus. Et pour cette entreprise quoi de mieux que de se rendre dans un lieu où s’enivrer ? Elle y trouverait bien un dragueur satisfaisant qui ne chercherait pas à l’embrasser s’il pouvait en obtenir plus.

Ses pas la menèrent jusqu’à un bar, elle ne l’avait pas choisit, au contraire seul le hasard l’avait guidée. Pourtant quand elle poussa la porte ce fut comme si elle s’était retrouvée dans un lieu familier. Elle n’était pourtant jamais venue dans cet endroit, non sinon elle s’en souviendrait… D’ailleurs si tout se passait bien, il y avait de forte chance pour qu’elle en fasse son point de chute lorsqu’elle désirerait se détendre un peu après ses gardes. Mais avant de prendre cette décision, mieux valait tester le service…

« Une vodka martini… »

Posant son sac sur le tabouret à côté du sien, Claudia s’installa au bar et croisa les jambes tandis qu’elle mettait son téléphone en silencieux. Ce soir, elle n’était là pour personne et surtout pas pour sa mère. Quand elle aurait envie de trouver un homme kleenex, elle changerait de bar, histoire de ne pas tout mélanger. En attendant, elle voulait un peu de paix et siroter son verre…

Enfermée dans sa bulle de glace, elle observa les clients qui l’entouraient. Certains lui lançaient des regards en retour, ceux là ne l’intéressait pas. D’autres étaient plongé dans des joyeuses conversations ou lisait des romans en se mordant la lèvre sous le coup de la scène intense qui se déroulait sous leur yeux…  Comme le monde semblait vivre au ralenti quand elle quittait l’hôpital… comme si elle vivait dans une autre dimension et qu’elle était spectatrice d’une vie bien différente de la sienne…
Et toute perdue à ses sombres pensées, elle n’entendit pas le serveur approcher….

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Elwood Leicester

Sollemnis


Date d'entrée : 21/07/2014
Nombre de sorts lancés : 225

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Mar 12 Aoû - 0:22

Elwood ∞ Claudia
On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique !
Elwood balaya la salle du regard tout en essuyant énergiquement le verre qu'il venait de laver. Il y avait moins de monde que d'ordinaire ce soir-là, mais cela l'aiderait à trouver plus rapidement une jeune femme à ramener chez lui. Ou plusieurs, qui sait ? Plus on est de fous, plus on rit, c'était l'un des dictons favoris du jeune homme et il trouvait qu'il s'accordait parfaitement à la situation. Cette pensée le fit sourire. Cela faisait seulement un mois qu'il travaillait ici, mais déjà Elwood avait pris ses repères, bien qu'autant de cocktail servis lui donnait envie de quitter son comptoir pour aller faire la fête avec les autres. L'endroit dans lequel il se trouvait était plutôt chaleureux et l'ambiance y était détendue. On pouvait y trouver des collègues de bureau pour un after work, des étudiants pour un before party, de simples amis ou bien les alcoolos du quartier. Tiens parlons-en du quartier, très chicos, celui des artistes quoi ! Mais tout le monde sait que les artistes sont tous un peu fêlés, Elwood aurait d'ailleurs adoré pourvoir sonder l'un des rêves de ces types, ça devait être grandiose ! La grande apothéose des rêves, une aubaine pour un apprenti psychanalyste de pouvoir travailler sur ces gens-là. Elwood fut arraché de ses rêvasseries lorsqu'une voix perçante vint lui éclater les tympans. Ah oui c'est vrai, c'était jour de karaoké ! Il grimaça en regardant la jeune femme massacrer Let it be, célèbre chanson des Beattles, « Leicester ! J'te paye pas pour bayer aux corneilles ! Des clients attendent ! », lança son patron, « Désolé m'sieur, je cherchais juste où était le goret qu'on est en train d'étrangler. », cette remarque décrocha un rire à son employeur, « Ouais bah, oublie pas les clients quand même ! », puis il partit laissant Elwood avec les deux personnes qui étaient au comptoir. La première était un homme à vue d’œil âgé d'une cinquantaine d'années à qui il avait servi un scotch et la seconde une jeune femme qui lui avait commandé une vodka martini.

Quelques instants plus tard, il revenait avec le cocktail, qu'il déposa devant la brune qui semblait perdue dans ses pensées, « Voilà pour vous. », dit-il. Se tenant devant elle, il essuya de nouveau un verre avant de refaire la grimace face aux vocalises de la rouquine. En fait, ça ressemblait plutôt à des petits cris... Par pitié la pauvre il faut l'aider ! Elle a raté un pari ou quoi ? pensa-t-il, « Je crois que vous êtes tombées le mauvais jour ! C'est pas souvent qu'on entend des gens qui chantent aussi mal ici, habituellement, c'est plus agréable à écouter. A croire qu'elle le fait exprès... », le jeune homme se rendit compte qu'il y avait été un peu fort, « Sans être médisant bien sûr ! », il regarda les autres personnes alentour et constata que bon nombre d'entre elles se cachaient pour rire. Il pensa alors à Aiko, la jeune coréenne du Coven, une fille si douce et si gentille. Si elle avait été moins coincée, Elwood l'aurait sûrement déjà amené ici, étant chanteuse elle aurait fait un tabac pensait-il. Voilà, c'était un nouvel objectif qu'il s'était fixé ! Il fallait qu'il réussisse à traîner Aiko dans ce bar.
code by Silver Lungs

---------------✄---------------


This is how I show my love. I made it in my mind because, I blame it on my ADD baby. This is how an angel dies, blame it on my own sick pride, blame it on my ADD baby ~


Dernière édition par Elwood Leicester le Mar 26 Aoû - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Claudia Harcker

Sola


Date d'entrée : 10/08/2014
Nombre de sorts lancés : 272

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Mar 12 Aoû - 0:53


Elwood vs Claudia

[i]Claudia avait conscience que bientôt les épicuriens rentreraient chez eux, l’heure du socialement correct arrivait à son terme pour les personnes qui venait se détendre dans un bar sans aucune autres attente qu’un moment de plaisir solitaire. Bientôt les couples feraient leur entrée, ainsi que les célibataires en mal d’amour. Tout du moins c’est ce qu’elle s’imaginait jusqu’à ce qu’un cri lui vrille les tympans. Se redressant, prête à bondir pour aider la femme en souffrance, elle chercha des yeux la malheureuse victime qui souffrait si atrocement… quand son regard se posa sur une petite rouquine accrochée à un micro. Mon dieu, elle n’hurlait pas à la mort, non, elle chantait. Enfin, si on pouvait appeler  ça chanter… Heureusement que la musique imperturbable emplissait l’air de la mélodie bien connue des Beatles sinon jamais Claudia n’aurait reconnu ce que tentait de chanter la demoiselle aux joues rosies sous l’effort.

Pour un peu, Claudia n’aurait pas entendu le serveur qui venait de lui apporter son verre. Heureusement que du coin de l’œil, elle l’avait vu apporter sa commande sinon, il aurait tout aussi bien pu parler à un mur. Pour lui signifier qu’elle avait bien entendu, elle lui offrit un léger signe de tête en guise de remerciement. Pas besoin d’en faire plus, elle serait bien incapable de se faire comprendre avec la star qui évoluait sur la scène.
Pourtant, le serveur n’en avait pas fini et tandis qu’il astiquait ses verres, il reprit la parole. Visiblement, il souffrait autant qu’elle de la prestation qui se jouait depuis peu. Et s’il avait la franchise de le dire haut et fort, il ne lui fallu pas longtemps pour modérer ses propos. Signe  qu’il était assez malin pour épargner au mieux l’honneur de la chanteuse. Enfin… pour essayer de l’épargner.

Intriguée, Claudia changea de position pour le regarder un peu mieux. A en croire ce qu’elle voyait, il devait être plutôt jeune, surtout si elle prenait en compte la coupe de cheveux qu’il arborait. Un regard d’encre profond et des fossettes lui donnant un air malicieux. Probablement un gentil garçon. Du moins c’est l’impression qui se dégageait de lui, gentil mais assurément pas naïf. Quoi que ?

« C’est ma petite sœur… »

Le visage fermé, Claudia s’empêchait de laisser entrevoir l’amusement qui s’était emparée d’elle alors qu’elle lui disait la première chose qui lui passait par l’esprit. Bon, elle ne pensait pas que le garçon serait gêné de ses propos surtout après s’être plus ou moins justifié tout à l’heure. Mais elle ne pouvait pas faire sans essayer, histoire de jauger ses réactions…

Sans le quitter de son regard digne d’un rayon x, elle porta le verre à ses lèvres et bu une gorgée de la fraiche boisson qu’elle avait commandé. Parfait. Ce cocktail était dosé à la perfection et s’écoulait dans sa gorge en imprimant une douce chaleur contrastant avec la condensation qui embuait contre les parois du verre qu’elle tenait entre ses doigts. Pour un peu, elle aurait juré n’en avoir jamais bu un pareil.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Elwood Leicester

Sollemnis


Date d'entrée : 21/07/2014
Nombre de sorts lancés : 225

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Mar 26 Aoû - 14:20

Elwood ∞ Claudia
On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique !
Avec peine, mais avec joie, Elwood réussit à reconnaître le dernier couplet de la chanson qu'avait massacré la jeune femme à la crinière flamboyante. Elle mignonne, dommage qu'elle chante comme un pied, pensa-t-il. La femme du comptoir à qui il avait servi une vodka martini un peu plus tôt, ne sembla pas vraiment réagir aux propos du jeune homme. Il n'arrivait pas à comprendre si elle allait dans son sens ou si au contraire, le trouvait parfaitement ingrats d'avoir pu dire de telles choses sur une parfaite inconnue. Le regardant fixement, elle lui expliqua qu'en réalité, la chanteuse, si on pouvait l'appeler ainsi, était sa petite sœur. Sur ces mots, Elwood eu un petit haut le cœur sans sourcier, puis il se mit à sourire. Un sourire qui lui arrivait jusqu'aux oreilles, ce sourire dont lui seul avait le secret. Evidemment que ce n'était pas sa petite sœur. Non seulement elle ne lui ressemblait pas, mais en plus de cela, la façon qu'elle avait de le regarder montrait qu'elle attendait de voir sa réaction. En général, quand on balance ce genre de choses à la figure de notre interlocuteur, la première réaction est d'y croire, c'est comme ça, c'est mécanique. On se sent bête, on a envie de s'excuser et ce n'est qu'une demie seconde plus tard qu'on se met à réfléchir aux propos. Les plus naïves tiendront leurs positions, mais ce n'était pas le cas d'Elwood, il était loin de l'être et était assez observateur avec cela. Il pensa donc à plusieurs solutions. Soit il lui présentait de plates excuses faisant mine de compassion, comme s'il n'avait pas compris que c'était du bluff, soit il allait dans son sens et ironisait le tout. Bien évidemment, il choisit la seconde option, « Ah bah voilà ! Je me disais bien que votre visage me disait quelque chose ! », dit-il du même ton que s'il venait de comprendre un élément clé de la série Game of Thrones, puis il continua dans sa lancée, « Et puis ces cheveux, ce visage... Ça ne pouvait être qu'une évidence, j'aurai dû y penser à deux fois avant de dire ça ! », il afficha un sourire amusait et entendit la rouquine soutenir le « be » qui annonçait la fin de la chanson. A ce moment-ci, une idée lui traversa l'esprit, « Tiens ! Votre soeur vient de finir son massacre, et si on l'invitait à venir par là ? Vous pourriez ainsi l'encourager à continuer dans cette voie ! Qui sait ? Elle peut peut-être réussir à faire X Factor... » dit-il en commençant à faire de grands gestes à la jeune femme au loin.

Elwood sentait qu'il allait s'amuser ce soir, peu importe ce que son patron allait dire, il faisait quand même son boulot après tout. Tandis que la rouquine regardait alentour pour voir si elle était bien la personne visée par ces grands gestes, il espérait qu'elle finisse par venir. Il ne savait pas quelle tournure allaient prendre les choses, mais au moins, ça risquait d'être amusant et puis, ça rajoutait un peu de piment dans son petit boulot de serveur !
code by Silver Lungs

---------------✄---------------


This is how I show my love. I made it in my mind because, I blame it on my ADD baby. This is how an angel dies, blame it on my own sick pride, blame it on my ADD baby ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Claudia Harcker

Sola


Date d'entrée : 10/08/2014
Nombre de sorts lancés : 272

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Mar 26 Aoû - 23:55


Elwood vs Claudia

[i]Reposant son verre avec lenteur, Claudia eu un léger sourire en coin. Ce serveur avait un sourire craquant, le genre qui devait faire fondre bien des cœurs, elle devait bien l’admettre. Elle-même le trouvait mignon avec sa crinière blonde à peine ordonnée et son regard malicieux. A bien y regarder, ce devait être le garçon qui enchainait les conquêtes sans prise de tête, elle pouvait se tromper mais elle le voyait bien fanfaronner auprès de sa future conquête et avoir oublié son prénom dés le lendemain matin. Ça ne la dérangeait pas, elle ne jugeait même pas, c’était juste une constatation. D’ailleurs des hommes comme lui, il lui en fallait. Lorsqu’elle cherchait un peu d’amusement ou d’attention, l’un d’eux se proposait gentiment pour lui servir d’homme jouet. Au final, l’un comme l’autre trouvait satisfaction et ils pouvaient se quitter sans amertume.

Mais bref, pour ce soir, là n’était pas le sujet. Claudia n’avait cure des éventuelles conquêtes qu’elle pourrait avoir puisqu’elle trouvait les lieux assez agréables pour ne pas y draguer. Elle voulait en faire un point de chute ou se détendre après le travail ou lorsque les jours seraient plus difficiles. C’est pourquoi, elle avait besoin de tester le petit serveur, histoire de voir quel genre d’homme il était. Après tout, s’il était désagréable, autant directement aller ailleurs.

Raison pour laquelle Claudia venait de prétendre que la chanteuse redoutable pour les oreilles humaines était sa sœur. Jauger son interlocuteur tout en sirotant son verre se révéla très instructif. Le temps de moins d’une seconde ses traits s’était figés. Un rien de temps avant qu’un sourire ne se glisse sur les lèvres du jeune homme. Quant à son regard, il semblait investit par des mécanismes hors d’atteintes pour l’infirmière. Pour toutes ces raisons, elle était presque certaine qu’il ne la croyait pas. Visiblement plus malin que la moyenne, il ne s’était pas laissé prendre à la première seconde et à présent, il était clair qu’il analysait les deux femmes, réfléchissant probablement à la suite.

Il se mit alors à la comparer à la chanteuse, comme si elle était le portrait craché l’une de l’autre. Amusée, Claudia se tourna vers la rouquine qui se trouvait encore sur la scène. Elle n’y avait pas vraiment prêté attention au par avant, mais il était claire qu’elles ne se ressemblaient en rien. Plutôt petite, la rouquine était tout en courbe et en sensualité là où Claudia était grande et svelte. Une longue chevelure bouclée donnait un petit air sauvage à la chanteuse, là où les cheveux châtain ordonnés de Clo’ auraient pu lui donner l’air d’une enfant sage si ses lèvres rouges ne donnaient pas l’image inverse. Bref, entre pile et face, il n’y avait pas photo. Se mordant la lèvre inférieure pour ne pas rire, elle se tourna à nouveau vers le serveur et lui annonça dans un sourire :

« Ça ne vus a pas sauté aux yeux ? Nous sommes des jumelles parfaites… »

Ne cachant pas une mimique crispée en entendant la fin de la chanson, Claudia ne pu rien ajouter avant qu’il reprenne la parole. Pourquoi fallait-il toujours que ce soit les pires chanteurs qui montent sur la scène d’un karaoké ? Si c’était pour s’auto congratuler, autant le faire sous une douche. Le bruit de l’eau masquerait l’horreur aux oreilles de ses voisins. Enfin peu importe, au moins maintenant c’était terminé !

Enfin, ça aurait pu l’être si le serveur ne faisait pas de grands signes à la jeune femme pour qu’elle les rejoigne. Il voulait prendre Claudia à son propre piège en lui faisant rencontrer la demoiselle en question. Bon et bien Claudia n’y voyait aucun inconvénient, elle allait jouer dan son jeu et voir jusqu’où ça irait. A son tour, elle fit signe à la demoiselle de les rejoindre et lui fit un large sourire quand elle les eu retrouvé. Et avec douceur, elle lui prit les mains et lui sourit :

« J’ai adoré ! Mon dieu quel talent… Si seulement maman avait pu entendre… Elle aurait adoré ! Maintenant faut plus hésiter, direction x factor ! » Faire exprès de n’utiliser aucun pronom dans sa phrase sinon, elle se grillerait en la vouvoyant. Parler de sa mère sans insister sur le fait qu’elle n’était pas la même que celle de la rousse et pour finir, détourner la conversation sur le serveur dans un sourire de charmeuse. « Le jeune homme ici présent me demandait justement si un deuxième tour de chance était possible… Je lui ai dit de poser directement la question à l’artiste… »

Gardant au mieux son sérieux, Claudia essayait de ne pas s’attarder sur les yeux éberlués de la jeune femme. Il était clair qu’elle les prenait pour des fans et qu’elle était très touchée de les voir si prévenant envers elle. Pourtant, il était clair qu’elle ne comprenait pas tout ce qui se disait autour d’elle…

code by Mandy

---------------✄---------------

deadly poison.
All along it was a fever
A cold sweat hot-headed believer
I threw my hands in the air, said show me something
He said, if you dare come a little closer
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Elwood Leicester

Sollemnis


Date d'entrée : 21/07/2014
Nombre de sorts lancés : 225

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Dim 7 Sep - 1:19

Elwood ∞ Claudia
On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique !
Suite aux appels qu'avait lancés Elwood et la femme à la rouquine, celle-ci finit par arriver avec une démarche un peu tremblante, ne comprenant sans doute pas ce qui était en train de se passer. Canular ou quiproquo ? Pauvre jeune femme ! En tout cas, la brune avait l'air bien décidée à poursuivre son jeu jusqu'au bout. Ce n'était pas pour déplaire au jeune homme, il trouvait la situation vraiment très amusante, bien qu'il n'aurait pas aimé être à la place de la jeune femme. Il était vraiment content de la tournure que prenait finalement les choses, c'était exactement ce qu'il attendait et il se demandait surtout jusqu'où ils pourraient aller. Elwood était très joueur, mais avait peut-être trouvé une bonne concurrente en la matière. Affichant un sourire jusqu'aux oreilles ainsi qu'un regard émerveillé, la brune du comptoir prit les mains de la chanteuse avant de la complimenter sur sa façon de chanter et son talent plus que certain. A la mention de X Factor, le jeune homme dû se mordre la lèvre inférieure pour ne pas rire aux éclats, laissant seulement échapper un petit rire étouffé. Elle avait presque réussi à l'impressionner, elle avait parfaitement choisi ses mots en s'adressant à la rouquine. Elle avait l'air plutôt à l'aise dans le mensonge, une personne crédule serait sans aucun doute tombée dans le panneau. Seulement, elle ne tarda pas à lui renvoyer la balle, affirmant à la jeune femme qu'il aurait adoré un deuxième massacre. Elle était forte. Très forte. Mais Elwood était loin d'être bête ! Il pouvait faire cela toute la nuit s'il le fallait. Affichant un air très sérieux, il regarda la jeune femme dans les yeux, « Je n'ai jamais rien entendu de tel ! », et pour cause ! Il ne mentait pas, « Ça me ferait énormément plaisir si vous pouviez interpréter My Heart Will Go On de Celine Dion, c'est pour moi une chanson mythique et si elle pouvait être chantée avec autant de conviction que la précédente, ça serait vraiment génial ! Ne changez rien. » conclut-il par un clin d'oeil. Sur ces mots, la jeune femme à la chevelure flamboyante excitée par tous ces compliments se dirigea en toute hâte vers le micro qui trônait toujours au milieu de la scène. Pourquoi la chanson de Titanic ? Lui-même n'aurait pas pu l'expliquer, c'était la première qui lui était venue à l'esprit. De loin, Elwood aperçu les personnes avec lesquelles elle était venue, tous en train de chuchoter à l'oreille de chacun, certains haussant même les épaules dans un air étonné ou encore arquant un sourcil, signe de leur incompréhension.

Le temps de faire la demande auprès de la personne qui s'occupait du karaoké, et c'était reparti. Dès les premières notes, le jeune homme regarda sa cliente en applaudissant, « Et l'oscar de la meilleure actrice, dans son rôle de soeur émue, est attribué à... La mystérieuse jeune femme du comptoir ! On l'applaudit bien fort ! », avait-il dit mimant de sa main droite un micro, puis les acclamations du public, « Quelle actrice ! J'ai bien failli y croire au bout d'un moment... Vous n'avez jamais pensé à percer dans le milieu ? Vous feriez un tabac ! », le ton d'Elwood se voulait légèrement ironique, « M'enfin bon, grâce à vous, nous rev'là partis pour quatre bonnes minutes d'intense plaisir ! », il marqua une courte pause avant d'ajouter, « Je me demande si elle va revenir après celle-ci. On lui a peut-être fait un peu peur... Même si elle avait l'air assez excitée à l'idée d'avoir de véritables fans. », affichant un large sourire en coin, le jeune homme croisa les bras sur le comptoir, regardant fixement le concert auquel ils étaient en train d'assister.
code by Silver Lungs

---------------✄---------------


This is how I show my love. I made it in my mind because, I blame it on my ADD baby. This is how an angel dies, blame it on my own sick pride, blame it on my ADD baby ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Claudia Harcker

Sola


Date d'entrée : 10/08/2014
Nombre de sorts lancés : 272

---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood} Mer 10 Sep - 22:47


Elwood vs Claudia

Quand Claudia laissa la parole au serveur, elle lui sourit avec amusement avant de porter le verre à ses lèvres. Elle voulait le voir se débrouiller face à la rouquine aux yeux remplis d’espoir et de fierté. C’était d’ailleurs une mauvaise idée de leur part de lui donner un rêve inaccessible mais Claudia se rassurait en pensant qu’il était impossible que ses proches la laisse faire. Après tout, même si elle était aimée, personne ne pouvait être assez fort pour subir plus de dix minutes d’affilée de cette torture sans saigner des oreilles. Pourtant, le serveur lui demanda effectivement une nouvelle chanson. Et lorsque Claudia entendit le titre commandé, elle manqua de s’étouffer avec sa vodka. Mon dieu, elle allait être sourde avant la fin de l’interprétation de la jeune femme qui, déjà, filait droit sur la scène. Claudia en profita pour reprendre son souffle, la gorge encore irritée par l’alcool qui avait bien failli lui noyer les poumons. De tous les titres qu’il aurait pu choisir, celui là était le pire ! Céline Dion !? Pourquoi pas Caruso ?

Dés les premières notes, la plupart des clients se mirent à gesticuler. Il était clair qu’ils s’impatientaient et beaucoup n’auraient pas la politesse nécessaire pour la laisser terminer sans la huer. Pourtant, avant même que Claudia ne décide de ce qu’elle allait faire, des applaudissements se firent entendre. Pas pour la personne qui chantait, non c’était beaucoup trop proche de Claudia pour qu’elle puisse en douter… De plus, aucune personne saine d’esprit ne pourrait féliciter un tel désastre. Non, c’était impossible !

C’est alors qu’elle entendit le serveur la féliciter, elle. Surprise, elle tourna les yeux dans sa direction avant de laisser apparaître un petit sourire malicieux. Il n’avait pas cru à son histoire mais trouvait visiblement qu’elle s’en était bien sortie. Une actrice ? Peut-être… voir même surement ! Depuis qu’elle savait qui elle était ou plutôt ce que son corps abritait, elle était devenue une actrice. Redoutable, elle n’hésitait pas à manipuler pourvu que ça protège son secret et d’éventuelles approches… Voilà pourquoi, jouer ce rôle ne lui avait sans doute posé aucun problème… C’était facile.

« Grâce à moi ? » Un éclat de rire cristallin lui échappa tandis qu’elle plongeait son regard dans le sien. « J’ai peut-être placé un révolver sur nos tempes respectives, mais vous avez décidé du degré de torture… » En effet, c’était elle qui l’avait plus ou moins piégé avec cette histoire de deuxième chanson mais bon sang, n’aurait-il pas pu plutôt lui demander une chanson sans coffre ? Il suffisait que la chanteuse doive pousser un peu sur sa voix pour que les vitres tremblent en menaçant d’éclater !

Quand il se retourna vers le concert qu’elle donnait, Claudia fit de même et pinça les lèvres pour retenir le sifflement qu’instinctivement elle aurait aimé lui lancer. Cette fille était un poison pour son entourage auditif. Si seulement, Claudia pouvait vivre une surdité passagère… Juste de quoi protéger son cerveau qui menaçait de se liquéfier sous la violence des sons étranges qu’elle poussait. Alors d’une voix ronchonne et basse, elle répondit : « Franchement, je préférerais qu’elle se prenne les pieds dans le fil du micro ou plutôt qu’elle se morde la langue… » Elle ne lui souhaitait pas réellement de souffrir, mais si la rouquine revenait les importuner, elle doutait d’être encore capable de jouer son rôle. Cette fois, elle avait atteint la limite du supportable. Après la journée qu’elle avait eue, ou plutôt les deux derniers jours, elle avait une patience relativement limitée en ce qui concernait ce genre d’énergumène.

Tout en faisant tourner la vodka dans son verre, elle observa le jeune homme. Il y avait quelque chose chez lui qui lui donnait envie de jour. Pas à ses dépends mais plutôt en équipe. Il avait ce quelque chose qui vous démontre immédiatement que votre interlocuteur a l’esprit vif et qu’il manie les mots à la perfection. « Vous ne ressemblez pas à un vrai barman… » Pour avoir écumé pas mal de bar, la jeune femme pouvait aisément comparer. Et de tous ceux qu’elle avait rencontrés, celui-ci était le seul qui ne lui donne pas envie d’avaler son verre d’une traite et de partir. Non, au contraire, c’était un jeune homme avec qui elle avait envie de parler. Et même de s’amuser, se mesurer. Aimait-il autant qu’elle les taquineries ? À vérifier…

code by Mandy

---------------✄---------------

deadly poison.
All along it was a fever
A cold sweat hot-headed believer
I threw my hands in the air, said show me something
He said, if you dare come a little closer
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




---------------✄---------------


† Oh My Robichaux †


MessageSujet: Re: On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood}

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne mélange pas un lieu de détente et un lieu de drague, c'est stratégique ! {Elwood}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cherche lieu pour mariage
» mélange à crêpe maison
» Lieu d'accueil enfants-parents aux Avenières : qui veut participer ?
» Attention : changement de lieu pour la réunion du 27 aout !!!
» cherche lieu pour accueillir des réunions de travail sur Lyon et environs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh my Robichaux !  :: Nouvelle-Orléans :: Arts District :: Bars & Restaurants-